Colère: comment s’en sortir avec la méditation

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La colère est un état affectif violent et bref qui provient du sentiment d’une agression, d’un désagrément. Elle traduit un vif mécontentement et est suivie de réactions brutales.

Elle détruit la santé en compromettant le bon fonctionnement du système immunitaire. Ressentir de la colère n’a rien d’agréable. Pour vous en sortir, la méditation est un bon moyen. Découvrez comment cela est possible dans cet article.

Colère: comment s’en sortir avec la méditation

La méditation : qu’est-ce que c’est ?

La méditation vous aide à vous relaxer quand vous vous sentez en colère. Elle réduit totalement votre anxiété. Selon une étude récente réalisée à l’université de Harvard, elle a un effet positif sur le fonctionnement du cerveau.

Elle agit essentiellement dans la partie de traitements des sentiments.Cette étude s’est entièrement focalisée sur deux types de méditation à savoir : la méditation de compassion et la méditation de pleine conscience.

Elles permettent toutes deux de diminuer la colère. Cependant, la première est beaucoup plus efficace que la seconde.La méditation de pleine conscience est plus axée sur la présence totale dans le moment présent et sur l’acceptation de votre corps.

Elle ressemble énormément à celle que l’on fait durant les séances de yoga. La méditation de compassion est centrée sur des méthodes utilisées pas les bouddhistes tibétains. Elles sont concentrées sur l’approfondissement de la compassion et de l’amour envers les autres.

La méditation de compassion et l’exercice les mille raisons pour s’affranchir de sa colère

En premier lieu, vous devez apaiser votre esprit en dirigeant toute votre attention sur votre respiration. Ramenez-la ensuite sur la personne qui vous a mis en colère. Sentez au plus profond de vous tout le mal que vous lui souhaitez.

Dans cet exercice, vous êtes appelé à réfléchir aux mille raisons qui ont pu amener cette personne à agir comme ça avec vous. Prenez d’abord en compte les facteurs internes qui l’influencent.

Ça peut être son tempérament inné, son intelligence ou son âge. Considérez ensuite tout ce qu’elle vit tous les jours : son stress, ses difficultés financières ou encore sa situation sociale.

Essayez également de tenir compte de son vécu, de son éducation et de son enfance. Réfléchissez à présent à sa personnalité, à sa façon de penser, à ses peurs, ses espoirs ou ses rêves.

Enfin, focalisez toute votre attention à l’intérieur de vous-même. Prenez votre respiration. Vos sentiments ont-ils changé ?

Cet exercice a pour objectif de vous aider à voir que ce qui nous blesse n’a souvent rien de personnel. La personne qui vous met en colère ne la fait pas pour vous causer du tort. Elle le fait parce qu’elle est qui elle est et qu’elle a vécu certaines expériences dans sa vie.

C’est notre ego blessé qui parle quand on se met en colère. Si vous arrivez à vous rendre compte que vous êtes dans cet état à cause de la faiblesse de l’autre, il sera plus facile de vous calmer. Votre colère disparaît alors petit à petit et fait place à la compassion.

Vous êtes donc à même de mieux comprendre celle ou celui qui vous a fait du mal. Vous pouvez alors éviter de vous laisser envahir par vos émotions et agir avec lucidité. Vous ne réagirez plus avec colère, mais avec plus de maturité.

Comme vous le voyez, vous pouvez vous débarrasser de tout sentiment de colère avec la méditation. Adoptez la méthode qui vous convient et vivez une vie plus zen.


Lisez aussi:

Choc émotionnel: comment guérir ses émotions ?

Colère: comment se calmer grâce à l’auto-hypnose