Comment gérer sa colère avec la respiration abdominale

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Bien des fois, des situations fâcheuses peuvent se produire et du coup, attirer la colère. Or, vous savez certainement que cette dernière ne contribue en aucun cas à votre bien.

En plus de vous faire poser des actes ou prendre des décisions regrettables, elle peut également nuire à votre santé.

Comment gérer sa colère avec la respiration abdominale

Il existe heureusement des méthodes permettant de contrôler la colère, à l’image de la respiration abdominale. Vous désirez savoir comment gérer votre colère avec cette forme de respiration ? On vous dit tout à travers cet article.

Les bienfaits de la respiration abdominale sur le corps

Respirer ne devrait pas se faire seulement par les narines, mais également par le ventre. Cette façon de respiration appelée respiration abdominale peut être très profitable pour vous, notamment vous aider à calmer vos émotions.

En effet, la pratique de cette forme de respiration augmentera votre amplitude respiratoire de plus de soixante-dix pour cent. Aussi, la respiration par le ventre améliore votre bien-être général en réduisant notamment le stress.

Ainsi, la respiration ventrale vous procurera une sensation de détente immédiate ou un état de relaxation absolue. Elle vous permet également de mieux aérer votre cerveau et d’optimiser vos performances physiques par une évacuation des toxines.

De plus, elle vous permet d’oxygéner votre esprit pour son meilleur fonctionnement. À travers son impact sur votre physique et votre esprit, la respiration abdominale vous garantira un meilleur contrôle de soi.

Une fois que vous arriverez à respirer avec votre ventre, vous saurez aisément comment éviter le stress et donc comment gérer la colère. La respiration abdominale permet en effet de mieux contrôler vos émotions telles que la colère, la peur, l’anxiété, etc.

De même, elle pourra vous aider à améliorer votre confiance en vous.

Mise en œuvre de la respiration ventrale pour gérer une crise colérique

La technique de la respiration ventrale est en effet très simple à exécuter. Quelques minutes seront largement suffisantes pour vous détendre et ressentir un bien-être plus profond.

Pour la pratiquer, choisissez en premier une posture confortable assise ou couchée sur le dos. Fermez ensuite les yeux et essayez de vous relâcher totalement et plus particulièrement vos muscles abdominaux.

Après cela, vous aurez à porter votre attention uniquement sur votre manière de respirer.

Pendant l’inspiration, la coupole de votre diaphragme doit normalement s’abaisser et pousser les organes et les muscles du ventre vers le bas. Ainsi, votre ventre sera détendu et se gonflera lorsque vous inspirez.

En revanche à l’expiration, vous remarquerez que votre diaphragme s’élève, tandis que votre ventre se dégonfle. Ne craignez rien : toutes ces actions se feront sans effort et en toute aisance.

En faisant jouer le diaphragme, cette manière de respirer permet à votre système nerveux parasympathique de prendre le dessus sur votre système nerveux sympathique. Résultat : toutes les tensions de votre corps sont relâchées, y compris le rythme cardiaque.

Comment contrôler sa colère : recommandations de respiration abdominale

Pour bénéficier au mieux de cette forme de respiration, veillez à vous y entraîner dans un environnement calme et loin des crises d’angoisse. Pratiquez la respiration abdominale dès que l’occasion se présente (dans votre voiture, dans votre lit, en marchant, etc.).

N’essayez surtout pas de forcer : recherchez uniquement la détente et la relaxation. Prenez plaisir en respirant profondément.

Si juste au début de votre entraînement vous ressentez des étourdissements, l’idéal sera de revenir à une respiration quelques instants après.

Essayez de toujours fixer votre attention sur les va-et-vient de votre respiration. Ce moment de concentration vous évitera de penser à la crise colérique que vous subissez.

En définitive, la respiration abdominale ou ventrale à travers ses atouts sur l’esprit et le cœur constitue une alternative efficace dans la gestion de la colère.


Lisez aussi:

Comment évacuer la colère grâce au cri primal?

Comment guérir son enfant intérieur avec la méditation ?