Comment guérir son enfant intérieur avec la méditation ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Toute votre enfance n’a pas été rose. Vous avez eu des envies, des désirs à des moments qui ont été mal perçus par les autres. Vous avez reçu des critiques et des blâmes, ce qui vous a fait refouler beaucoup de sentiments.

Cela fait qu’au fond de vous, vous avez cette part d’enfant à jamais blessée. Ce petit enfant incompris en vous souffre constamment, et ne demande qu’à guérir pour retrouver la joie de vivre. Vous avez l’intention de soigner cet enfant qui est logé en vous ?

Vous pouvez y arriver par la méditation. Nous vous proposons ici quelques exercices pratiques pouvant vous aider.

Comment guérir son enfant intérieur avec la méditation ?

Premier exercice pour guérir son enfant intérieur par la médiation

Toute séance de méditation a besoin de calme et de quiétude. Afin de mener à bien cette séance, trouvez-vous un espace calme et reposant. Fixez-vous un moment où vous serez seul et ne serez pas troublé. Asseyez-vous sur votre lit ou à même le sol.

Fermez vos yeux et replongez-vous dans votre enfance. Essayez de revisiter les choses qui vous ont manqué (amour, tendresse, joie, etc.), les moments où ces choses vous ont manqué. Essayez de vous rappeler comment vous étiez : frustré, terrifié, etc.

Immergez-vous dans ces souvenirs de sorte à ne plus penser, mais à être en face de cet enfant meurtri. N’essayez de rien refouler quand bien même cela peut être douloureux.

Dès que vous parvenez à avoir en face de vous cet enfant blâmé, laissez exprimer l’adulte que vous êtes. Marchez vers cet enfant et prenez-le dans vos bras. Rassurez-le et mettez-le à l’aise. Dites-lui que vous comprenez sa situation.

Dites-lui que vous l’aimez et qu’il est précieux pour vous. Après la rencontre avec votre enfant intérieur, vous remarquerez sans doute un changement. Remerciez-le et promettez de revenir le voir !

Soigner son enfant intérieur : deuxième exercice

Lorsque vous étiez enfant, il y avait sûrement une musique que vous aimiez particulièrement. Trouvez cette musique et jouez-la. Pendant que la musique passe, fermez vos yeux et replongez-vous dans votre enfance.

Revisitez ces moments où vous avez voulu agir et que l’on vous en avait empêché. Faites ce qu’on vous refusait. Si une fois, on vous avait interdit de nager, revisitez le même cours d’eau dans votre conscience et plongez. Laissez l’enfant en vous s’exprimer.

Le troisième exercice de méditation

Le manque d’amour de la part de vos parents a peut-être fait du tort à votre enfant intérieur. Trouvez-vous un endroit calme et un moment propice. Asseyez-vous, fermez vos yeux et respirez profondément par votre ventre.

Allez à la rencontre de votre enfant intérieur. Imaginez cet enfant comme un bébé. Prenez-le dans vos bras. Sentez-vous comme un père aimant ou une mère aimante. Caressez-le, parlez-lui, bercez-le.

Ce faisant, vous renouez contact avec votre enfant intérieur. Ce seront des moments d’émotions. N’essayez nullement de vous contenir.

Dernier exercice

Parmi vos photos, il y a sans doute une ou plusieurs que vous n’aimez pas. S’il y en a plusieurs, sélectionnez celle que vous aimez le moins.

Trouvez-vous un endroit calme. Posez la photo devant vous et fixez-la. Envoyez toutes vos énergies sur ladite photo. Mettez-y tout votre cœur.

Essayez alors de vous rappeler ce qui a blessé cet enfant-là. Essayez de vous souvenir des souffrances qu’a vécues cet enfant et pardonnez tout. Pardonnez ceux qui vous ont fait du tort et consolez cet enfant.Vous pourrez plus tard dormir avec la photo sous votre oreiller.


Lisez aussi:

Comment gérer sa colère avec la respiration abdominale

Comment purger son karma du passé ?