Névrose traumatique: comment oublier le passé pour être heureux ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La situation est de plus en plus fréquente. On rencontre aujourd’hui de plus en plus de personnes souffrant de « névrose traumatique ».

En effet, la névrose traumatique est un trouble post-traumatique dû à l’exposition à une situation stressante et à la limite traumatisante. Il rend l’individu qui en souffre, dangereux pour lui et pour son entourage.

Entre anxiété, trouble de sommeil, crise hystérique et agressivité, l’on se sent perdu. Comment donc oublier ce passé qui hante pour être heureux ? Toutes les réponses dans cet article.

Névrose traumatique: comment oublier le passé pour être heureux ?

Évaluer son degré de votre névrose traumatique

Pour évaluer son degré de névrose traumatique, le test ACE est le moyen le plus indiqué. Il consiste à calculer un score. Il s’agit d’un questionnaire de 10 questions minimum qui vous est remis afin d’évaluer jusqu’où remonte votre traumatisme.

Il est donc important pour vous de prendre votre temps afin de ne pas laisser passer le moindre détail.Une fois votre score obtenu, remettez-le à votre praticien.

Il s’en servira pour mieux établir votre protocole de guérison étant donné que, votre situation actuelle est liée à votre passé.

Faire de la méditation pour être plus stable face à la névrose

Il a été prouvé par de nombreuses études que la méditation est un facteur essentiel pour remédier au problème de névrose traumatique. La pratique de la « Méditation pleine conscience » est ce qui est conseillé. Elle facilite la réactivité de la matière grise.

C’est dans la matière grise que sont contenus vos souvenirs les plus douloureux. Il est alors capital de la stimuler pour redonner vie aux parties de votre cerveau qui ont été endommagées par vos crises d’angoisse et autres.

N’hésitez pas alors à participer aux séminaires MBSR que les centres de méditations organisent. Ceux-ci vous aideront à réduire la fréquence de vos crises et à augmenter le temps d’un sourire.

Se mettre à l’écriture pour être plus heureux

L’écriture est une thérapie incontournable si vous voulez guérir de vos traumatismes.

En effet, il a été prouvé et démontré que le fait d’écrire sur ses pensées et émotions aide à améliorer la vitesse de guérison. Rentrez à cet effet en vous, dans les profondeurs de vos pensées et traumatismes les plus douloureux.

Écrivez votre réalité en rapport à ce que vous revoyez ou alors revivez en vous. Ne vous dites pas que tel détail ou tel évènement est douloureux et que vous ne voulez pas vous en souvenir.

Au contraire, faites tout pour vous ressouvenir des évènements les plus troublants car ce sont eux qui vous aideront à avancer. Cela vous soulagera et vous serez plus heureux.

Être plus sociable pour oublier le passé

Ouvrez-vous au monde et faites beaucoup plus d’activités en groupe. D’emblée, intégrez des communautés de vie ou de guérison.

Généralement, les troubles dont vous souffrez sont liés à vos fréquentations, votre entourage. Il faut alors trouver le bon environnement et les bonnes personnes pour vous soutenir. Vous n’êtes pas tout seul.

De plus, inscrivez-vous à des cours de sport. Dans votre quartier, trouvez un club qui donne des cours en groupe et inscrivez-vous. La gaieté, le fait de bouger votre corps, et l’ambiance qui va réchauffer la salle vous feront le plus grand bien.

Amusez-vous donc au maximum sans réfléchir.Pour finir, chantez sans cesse. Votre joie de vivre sera mieux bercée par le chant. Il est possible de guérir de la névrose traumatique, alors donnez-vous les chances d’y arriver.


Lisez aussi:

Les traumatismes et blessures psychiques de l’enfance ?

Quels sont les symptômes du stress post-traumatique ?