Comment purger son karma du passé ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Qui parmi vous n’a pas attribué une connotation négative au karma lorsqu’il l’entendit pour la toute première fois ? C’est une réaction instantanée qui bien qu’elle soit subjective a pourtant tout son sens.

En langue sanscrite (sanskrit), le karma signifie juste qu’une action peu importe le moment et l’endroit où elle est faite, celle-ci est toujours sujette à une réaction.

Si vous souhaitez donc purifier ce karma lourd qui vous empêche d’avancer dans la vie, cet article vous propose une démarche progressive qui vous aidera à y parvenir.

Comment purger son karma du passé ?

Le karma et la reconnaissance

Si vous souhaitez arriver à purger votre karma passé, l’une des premières actions que vous êtes censé faire est de répertorier toutes les choses qui vous inspirent de la gratitude. Bien qu’elle soit banale, cette étape vous permettra d’établir cette liste en allant puiser au profond de votre être.

Ce qui va donc vous obliger à aller à la rencontre de votre conscience qui est en quelque sorte votre juge incorruptible. Ainsi, au moyen d’un stylo et d’une feuille, vous ferez un recensement idéal de toutes ses magnifiques choses qui font de vous quelqu’un de meilleur.

Purger ses fautes passées : le karma et le pardon

Une fois cette première étape réussie, vous pouvez en toute tranquillité vous avancer vers la seconde étape qui est celle du pardon. Pardonner est une opération capitale lorsqu’on souhaite purger son karma passé, car sans ce pardon vous ne pouvez pas avoir la paix intérieure.

Cette attitude pieuse qui doit être sincère se fera suivant deux lignes directrices. La première vous incombe d’abord à vous. Vous devez pardonner celui qui vous a blessé consciencieusement ou non.

Pour y parvenir, rédigez simplement une lettre dans laquelle vous notifiez que vous lui avez accordé votre pardon.

La seconde ligne conductrice quant à elle, vous obligera à demander à votre tour pardon à toutes ces personnes à qui vous avez causé du tort.

Même si l’essentiel ici n’est pas d’envoyer ces deux lettres, ces dernières vous seront d’une grande utilité, car vous allez vous sentir dégagé à la fin de ce processus.

Le karma : les actions de réconciliation avec soi-même et avec ses proches

Dès que ces dernières étapes ont été passées avec bravoure, vous pouvez alors commencer à reconstruire votre image en posant des actes justes et nobles.

En réalité, derrière chacune de vos actions, il est important que vous définissiez clairement vos intentions. Toutes celles-ci doivent désormais être sans arrière-pensées. En plus, continuer dans cette bonne dynamique vous amènera à méditer.

Des séances de méditation, qui vous permettront de nourrir votre esprit avec de l’énergie positive. Au moyen de ces dernières, vous pouvez ainsi demeurer continuellement en joie et renouer les relations avec vos proches jadis mécontents.

Pour demeurer juste, vous devez désormais vous mettre à la place de votre prochain avant de réagir à une situation donnée. Cela vous aidera donc à appréhender ces émotions et à rectifier toutes les vaines pensées qui vous habitent.

Enfin, vous devez de façon intuitive rester concentré et désormais faire tout ce qui est en votre pouvoir pour ne plus blesser quelqu’un.

En suivant ces règles, il est impossible de ne pas purger son karma. En le faisant, vous redeviendrez une nouvelle personne et vous pourrez ainsi avancer vers de nouveaux horizons en ayant le cœur tranquille.


Lisez aussi:

Comment guérir son enfant intérieur avec la méditation ?

Comment se libérer de ses pensées obsessionnelles négatives ?