Le sport pour canaliser ses émotions

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Dans certaines situations, il est difficile de se retenir ou de canaliser ses émotions. Même s’il s’agit d’une situation tout à fait naturelle du fait même de notre nature d’homme, il est important d’arriver à maîtriser ses émotions.

Pour ce faire, il est conseillé de pratiquer certaines activités sportives qui ont pour but de nous amener à un niveau de zénitude élevé. Comment le sport peut-il aider à mieux canaliser ses émotions ? On en parle dans cet article.

Le sport pour canaliser ses émotions

Quel lien existe-t-il entre le sport et la maîtrise de soi ?

Selon de nombreuses études, faire du sport est un excellent moyen de mieux gérer ses émotions. En effet, en mettant votre corps en mouvement, vous prenez le dessus sur vos pulsions internes et vous faites le vide dans votre tête. Grâce au sport, la sécrétion du cortisol, l’hormone du stress est ralentie.

Aussi, grâce au sport, vous laissez passer vos émotions par votre corps, ce qui vous permet d’adopter un meilleur état d’esprit. Enfin, faire du sport, c’est en quelque sorte laisser libre cours à ses émotions, mais d’une façon un peu plus contrôlée et majestueuse.

Seulement, il faut savoir quel sport pratiquer en fonction des émotions que vous ressentez.

Quels sports pour mieux gérer sa colère ?

Lorsqu’on est en colère, il est difficile de ne pas laisser transparaître ses émotions. Généralement, il est conseillé de se mettre à la boxe, au sprint ou encore au squash.

Ce sont des disciplines sportives qui vous aideront sur le moment à évacuer votre colère, mais ce sentiment fera à nouveau surface dès que vous aurez arrêté le sport.

C’est pourquoi il est préférable de vous tourner vers des activités qui vous permettent de mieux vous contrôler. Vous pouvez par exemple pratiquer l’aïkido ou encore le tir à l’arc qui sont des disciplines qui vous demandent de la concentration.

Vous pourrez ainsi vous concentrer sur une autre cible et faire le vide. Le Yoga, le Taï-chi ou encore le qi gong sont également d’excellents exercices pour vous aider à évacuer votre colère.

Quels sports pour canaliser sa peur ?

En lieu et place des sports extrêmes tels que le saut en parachute, à l’élastique ou encore le parapente, il faut privilégier des sports qui vous aident à confronter votre peur, mais qui vous garantissent également la sécurité.

Vous pouvez faire par exemple de l’escalade ou participer à une cordée.Le voile, l’équitation ou encore le rafting sont tout aussi recommandés pour vous permettre de mieux dominer votre peur.

Selon certaines études, le Jujitsu brésilien permet aussi de mieux appréhender sa peur. Vous n’aurez qu’à vous mettre à ces différentes activités pour éviter de vous laisser dominer trop souvent par la peur.

Quels sports pour atténuer l’amertume ?

L’amertume est un sentiment profond qui peut détruire si elle n’est pas contrôlée et canalisée. De nombreuses personnes noient leur amertume dans l’alcool ou encore dans la drogue.

D’autres encore s’offrent de la compagnie avec des personnes qui les réconfortent tant bien que mal. Toutefois, pour atténuer l’amertume, il est préférable de s’adonner à une activité sportive qui vous offre du plaisir.

Choisissez par exemple de faire de la course à pied. Cette activité vous permettra de vous détendre et de vous changer les idées.

La marche nordique, la randonnée ou encore la plongée sont autant d’activités sportives qui vous aideront à vous débarrasser de ce sentiment d’amertume qui vous ronge.

Quel que soit le mal qui vous ronge, vous trouverez dans le sport une oasis pour vous calmer, vous réconforter ou encore pour vous mettre en confiance. Faites le premier pas, vous ne serez pas déçus par ces méthodes.


Lisez aussi:

La sophrologie pour bien réagir et faire face à la colère

Le yoga: espoir de guérison du stress post-traumatique