Quels sont les symptômes psychologiques du stress ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Cette sensation lourde que l’on ressent la veille d’un examen ou d’une présentation vous est-elle familière ? Il nous arrive tous d’être stressés pendant des moments spécifiques de notre vie.

Cet état d’esprit nous pousse à agir différemment qu’à notre habitude. Qu’en est-il en réalité du stress et quelles sont ses manifestations psychologiques ?

Quels sont les symptômes psychologiques du stress ?

Qu’est-ce que le stress et quelles sont ses causes ?

Lorsque nous faisons face à une situation qui nous soumet à une tension ou à de la pression, nous sommes stressés.

Le stress est une réaction chimique que l’organisme produit pour répondre à cette situation de pression. Il alerte les mécanismes de défense et prépare le corps à donner une réponse rapide et efficace aux éventuels problèmes auxquels nous sommes confrontés.

À faible dose, le stress peut être un stimulant d’efficience. Cependant, lorsqu’il est présent à forte dose, il peut s’avérer négatif et avoir une action paralysante sur une personne, l’empêchant ainsi de produire de bons résultats.

Il n’est pas aisé de déterminer les causes du stress car elles ne sont pas standard et varient d’une personne à une autre.Pour résumer, le stress est donc une résultante du facteur de pression ou de tension qui se présente, ajouté à notre manière d’y réagir.

Comme facteurs déclencheurs du stress, nous pouvons citer à titre d’exemple, une augmentation de la quantité de travail, la maladie d’un proche, un décès, etc.

Les symptômes psychologiques du stress

À un niveau élevé, le stress peut avoir plusieurs symptômes aussi bien physiques que psychologiques. Vous pouvez être irrité pour un rien.

En effet, trop stresser peut vous rendre surmené et vous empêcher de garder une attitude calme et aimable. Vous vous retrouvez donc à hausser le ton ou être agité, face à une situation qui est pourtant bien simple.

Vous pourriez aussi être constamment sous tension. Effectuer des actions simples deviendra donc compliqué pour vous car votre cerveau sera hyperactif. Vous réfléchissez trop et êtes alors souvent épuisé.

Ceci peut vous amener à faire une dépression. Vous vous sentirez peut-être incompris et dans l’incapacité de savoir comment agir face à votre situation. Il est possible que vous pleuriez et que votre dépression s’aggrave si rien n’est fait.

Dans des circonstances pareilles, l’individu qui subit cette tension peut perdre sa joie de vivre et se retrouver avec une humeur maussade en tout temps. Cela conduit très souvent à une diminution de la confiance en soi.

On se retrouve avec une faible estime de soi car étant dans l’incapacité de faire face courageusement et efficacement à une situation. Cela peut faire naître des complexes d’infériorité et amener l’individu à se retirer de son entourage, voire à s’isoler.

Vivre avec ces symptômes, avoir une faible estime de soi, être fréquemment fatigué et incapable de garder son calme peut conduire à des différends entre amis et collègues. Les relations sociales ainsi détériorées, l’individu ne trouve aucune autre issue que de s’éloigner de la société.

Il arrive à tout le monde de stresser, mais à des degrés différents. L’important est de ne pas laisser cet état perdurer et entraîner des troubles psychologiques qui peuvent s’aggraver.

En cas de stress fréquent, il faut apprendre à reposer le cerveau mais surtout consulter un professionnel de la santé lorsqu’on remarque une aggravation de son état.


Lisez aussi:

Quels sont les symptômes du stress post-traumatique ?

Stress post traumatique complexe pour le militaire en guerre