Les traumatismes et blessures psychiques de l’enfance ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



De nombreuses personnes dans le monde souffrent d’une manière ou d’une autre de troubles liés à l’enfance. Les causes sont légion et varient en fonction des familles ou de l’environnement immédiat de la victime.

Cependant, quelle que soit la cause, les conséquences peuvent être désastreuses nécessitant souvent l’intervention d’un psychologue pour aider l’intéressé.

Dans cet article, nous faisons le point sur les causes et conséquences de ces traumatismes et blessures psychiques de l’enfance.

Les traumatismes et blessures psychiques de l’enfance ?

Quelles sont les causes des traumatismes et blessures psychiques de l’enfance ?

Les causes des traumatismes et blessures physiques sont diverses et peuvent varier d’une victime à une autre. Toutefois, les causes les plus connues et répandues sont en l’occurrence :

  • les abus sexuels
  • la perte d’un parent proche
  • les violences conjugales
  • les harcèlements moraux
  • les menaces
  • les avortements
  • l’alcoolisme, etc

Ces causes laissent généralement une empreinte dans le cerveau, ce qui provoque chez la victime des comportements antisociaux et agressifs. Il faut dire que l’importance des dégâts dépend du degré des traumatismes et blessures psychiques.

Troubles de l’enfance : quelles conséquences ?

Les conséquences d’un traumatisme et des blessures psychiques de l’enfance sont nombreuses et peuvent s’aggraver avec le temps si aucune mesure n’est prise.

Selon le cas, la victime peut se renfermer et se refuser toute possibilité de contact avec le monde extérieur ou le sexe opposé. Il peut également devenir très violent, impulsif, alcoolique, dépressif ou encore asocial.

Dans les cas les plus graves, la victime peut devenir très dangereuse pour elle-même ou pour son entourage.

À ce stade, la réclusion est une option à envisager puisque la victime ne possède plus toutes ses facultés. Elle peut très facilement tuer ou se faire tuer à tout moment. Les traumatismes et les blessures physiques poussent ainsi des milliers de jeunes à se suicider chaque année.

Comment s’en sortir ?

Pour vous en sortir, vous devez prendre la mesure de votre situation et décider de vous débarrasser des fantômes du passé. Quelle que soit la solution pour laquelle vous opterez, soigner des traumatismes et des blessures psychiques nécessite l’aide d’un psychologue pour vous assister.

Vous devez accepter la main tendue des professionnels munis de toutes les accréditations qui conviennent pour ce type de situation.

Vous pouvez aussi choisir et suivre un programme de coaching comportemental dirigé par un coach ou encore adhérer à un groupe de soutien. C’est vous qui décidez de l’option qui vous est la plus favorable.

L’essentiel c’est que vous parveniez à reprendre votre vie en main. Au cours d’un programme, vous serez amené à faire un retour vers votre passé et revivre d’une certaine manière les traumatismes et les blessures psychiques de votre enfance.

N’ayez aucune crainte. C’est le passage obligé pour renouer avec votre nouvelle vie.

En somme, ces traumatismes subis pendant la période de l’enfance peuvent détruire une ou plusieurs vies. Pour éviter que cela n’arrive, il faut que vous consentiez à consulter un psychologue ou un psychiatre pour qu’il vous apporte son aide de professionnel.

Vous disposez aussi de nombreuses autres alternatives pour vous débarrer de vos démons. Faites donc le choix idéal pour votre bien et pour celui de votre entourage.


Lisez aussi:

Le yoga pour évacuer la colère contre soi-même

Névrose traumatique: comment oublier le passé pour être heureux ?